4- Boca Tapada

Aller à Boca Tapada, ça se mérite!

Situé au nord-ouest de la région Nord-Caraïbe, Boca Tapada n'est pas très loin de la frontière avec le Nicaragua.

champ d'ananasTravail dans les champs

 

 

 

 

 

 

pieds d'ananas

Passé Pital, vous allez arriver sur une piste revêtue de cailloux (galets?) et là, vous aurez l'impression d'être assis sur un marteau-piqueur... Puis la piste perd ses cailloux au profit de la terre. Roulant entre les champs d'ananas, vous allez devoir slalomer entre des "nids de poule" gigantesques et très ... nombreux. La faute aux ananas. En effet, vous allez devoir croiser ou doubler nombre de camions, de tracteurs, tous ici pour la culture, le conditionnement et l'exportation des ananas. Bienvenue dans la principale zone de production de l'ananas au CR.

 

 

 

approche de la rivièreélevage de bovinspassage de la rivière

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis la piste devient plus calme et vous circulez dans une région vallonnée dédiée à l'élevage. Enfin vous apercevez la rivière San Carlos. Et là, la piste s'arrête au bord du cours d'eau. Après 37km de piste et au moins 1h30 de trajet.

De l'autre côté du fleuve, l'écolodge Maquenque vous attend. Et la forêt qui va avec.

 

 

 

La lagune vue de notre maisonnetteautre vue de la lagune

lagune: ponton aux barques

 

 

 

 

 

 

Le magnifique parc possède une grand lagune qui attire de nombreux animaux. Il possède différents milieux ce qui permet à de nombreuses espèces de s'y établir,ou d'y séjourner.

On peut y voir, dans le même arbre, un colibri et un vautour (véridique). Ou, dans un tronc pourri de 4 mètres de haut, de multiples trous dont 6 sont occupés par ... 6 espèces différentes.

Un ensemble magnifique. Le parc joint la forêt d'un côté et la rivière de l'autre. Lécolodge possède 600 hectares de forêts (protégées), y compris une grande île au milieu de la rivière.

Enfin, l'ensemble jouxte un massif protégé qui longe toute la frontière (le corridor de la frontière) avec le Nicaragua. Et, de l'autre côté, une immense région marécageuse, le grand lac du Nicaragua, ...

Un ensemble exceptionnel, ce qui explique l'étonnante biodiversité du secteur.

 

b- les oiseaux

Le Costa Rica, au dernier recensement (2013) accueillait 903 espèces d'oiseaux - y compris les rares ou exceptionnels -.

La Suisse pour une même surface en accueille 399.

Pour voir tous les oiseaux que j'ai réussi à photographier, rendez vous sur mon blog "hhtp://www.erithacus.canalblog.com".

Je vous mets néanmoins quelques-unes.

Anhinga anhinga

Brotogeris jugularis

Butorides striatus

Heliothryx barroti

Porphyrio martinica